Lorsque l’on pense à sécuriser sa maison, le garage est souvent l’endroit qui passe aux oubliettes. Certains propriétaires estiment que cette pièce n’a rien à craindre, malgré le fait que leur véhicule y soit garé. Les statistiques démontrent pourtant depuis de nombreuses années que les cambrioleurs ciblent énormément les garages. Il vaut donc mieux prendre des dispositions pour sécuriser le vôtre. Voici quelques pistes intéressantes à explorer sur ce plan.

1.      Choisir des serrures renforcées


Pour commettre leur forfait, les cambrioleurs s’en prennent généralement à la porte d’entrée du garage. Cela souligne l’importance de disposer d’un système de sécurité au point. Vous pourrez par exemple découvrir l’entreprise Cardok, qui propose une solution innovante dans ce domaine. Elle vous permet de rendre votre garage totalement étanche et inviolable. C’est une option redoutablement efficace est destinée à ceux qui souhaitent dormir sur leurs deux oreilles.

L’adoption de serrures multipoints est fortement recommandée si vous avez une porte de garage ordinaire. Elle devra aussi être certifiée A2P, pour être impossible à défoncer avec un pied-de-biche. N’hésitez pas à solliciter un professionnel pour que l’installation soit faite dans les règles de l’art.

2.      Mettre en place des alarmes

L’installation d’une alarme dans le garage peut également constituer un bon moyen de renforcer sa sécurité. Elle pourrait même vous éviter des situations comme celle-ci, en détectant un début d’incendie par exemple. Le mieux serait quand même de choisir une alarme spéciale pour le garage. Le dispositif est généralement pourvu des éléments suivants :

  • Une sirène filaire ou pas ;
  • Un détecteur infrarouge ;
  • Un détecteur d’ouverture ;
  • Une télécommande.

En somme, c’est un excellent système pour assurer la sécurité de votre garage. Les alarmes sont évolutives, et connectées à une centrale. Vous pourrez au besoin y raccorder plus tard des accessoires complémentaires. Les fonctionnalités des alarmes varient en fonction des modèles. Certaines ne font que l’essentiel, à savoir la détection et la sonnerie. Elles sont autonomes, et il n’est pas nécessaire de les raccorder à un système.

3.      Installer un simulateur de présence


Les garages sont généralement cambriolés, car les malfaiteurs savent généralement que personne ne s’y trouve. Outre la mise en place d’un dispositif pareil, vous pourriez aller plus loin et adopter un simulateur de présence. C’est un système qui fera penser aux cambrioleurs que vous êtes visiblement dans votre garage ou alors dans la maison. Il procède donc à l’allumage d’une ou de nombreuses lumières dans le garage et d’autres pièces de façon hasardeuse.

Ainsi, on a l’impression que les occupants de la maison se déplacent réellement d’une pièce à une autre. C’est une solution d’une grande utilité comme vous pouvez le voir, et dissuasive en cas de courte ou longue absence. La simulation de présence peut être activée depuis votre smartphone. Le système peut être géré à distance comme vous pouvez le constater. Vous avez accès à un grand nombre de programmes de gestion des lumières à volonté.

En définitive, la sécurité du garage ne doit pas être prise à la légère. Cet endroit constitue le plus souvent la faille qu’affectionnent les cambrioleurs pour commettre leur méfait. Il existe de nombreuses mesures pour ne pas être l’une de leurs victimes. Faites le bon choix.