Créée dans les années 1940 par Abraham Maslow, la pyramide de Maslow est devenue célèbre au fil des années dans le domaine de l’analyse de la motivation, permettant d’identifier les besoins de chacun, et d’établir ainsi une hiérarchie de ces derniers. Longtemps utilisée comme une référence, on peut aujourd’hui se demander si cette pyramide est toujours considérée comme étant d’actualité.

Qu’est-ce que la pyramide de Maslow ?

Appelée également « pyramide des besoins », la pyramide de Maslow fut établie en 1943 par Abraham Maslow, psychologue américain.

Cette pyramide se base sur la motivation et explique cette dernière en identifiant cinq besoins par ordre d’importance :

  1. Le besoin psychologique

Ce besoin comprend tous les besoins de base nécessaires à notre vie/survie, comme le fait de respirer, de manger, de boire, de dormir, de s’habiller etc

  1. Le besoin de sécurité

Il s’agit ici du besoin de se sentir protéger contre les menaces extérieures, d’être dans un espace sécurisant et de pouvoir mener une vie stable.

Ce besoin s’exprime par le fait de disposer de ressources suffisantes pour vivre, de disposer d’un logement etc

  1. Le besoin d’appartenance

Ce besoin se traduit par le fait de se sentir appartenir à un groupe, d’être aimé et apprécié.

Pour cela, il est nécessaire d’avoir notamment un cercle familial et social dans lequel on se sent bien.

  1. Le besoin d’estime

Il s’agit ici de se sentir estimer pour ce que l’on est, de se sentir utile, et d’être reconnu par nos proches, la société etc.

Ce besoin se traduit notamment par la confiance et l’estime de soi.

  1. Le besoin de s’accomplir

Le besoin de s’accomplir est lié au sentiment d’accomplissement et de réalisation, en cherchant à s’épanouir et réaliser différentes choses.

La réalisation de ce besoin passe par l’apprentissage de nouvelles choses, la réalisation de projets, la création, etc.

Selon Maslow ces besoins se présentent sous forme de hiérarchie, ne pouvant être satisfait que lorsqu’un besoin de niveau supérieur a été satisfait. Concrètement, pour pouvoir satisfaire le besoin 3, celui d’appartenance, et avoir la motivation d’atteindre ce dernier, il faut déjà avoir réalisé les besoins 1 et 2.

La pyramide de Maslow peut-elle encore s’appliquer à notre société actuelle ?

Conçue dans les années 40, peut-on aujourd’hui encore considérer que les besoins exprimés par cette pyramide s’appliquent encore ?

Cette pyramide est avant tout connue car étant enseignée dans le domaine du marketing pour cibler les besoins du consommateur. On utilise aussi la pyramide de Maslow dans le cadre du travail pour comprendre les motivations des employés et apprendre à inciter/motiver les équipes.

Cependant il est aujourd’hui nécessaire de prendre en compte les nombreux changements et transformations qu’a connu notre société depuis les années 40, et d’examiner cette pyramide avec un œil nouveau.

Dans les années 1940 le schéma était relativement simple : avoir un travail qui permettait de bien gagner sa vie, trouver un/une compagnon/compagne, se marier, fonder une famille.

Aujourd’hui nous recherchons davantage l’accomplissement de soi, en trouvant notamment un travail dans lequel nous pourrons nous s’épanouir. Se marier et avoir des enfants ne sont plus considérés comme des étapes essentielles pour réussir sa vie. Certains remettent également en question l’acte même de procréation, considérant la population comme étant déjà trop nombreuse.

Nous prenons également davantage en compte notre environnement (actions environnementales, sociales etc).

En outre, chaque individu est différent, et un individu accordera plus d’importance au besoin d’appartenance, tandis qu’un autre individu privilégiera le besoin d’accomplissement à celui d’estime, peu importe que les besoins précédents n’aient pas été satisfait.

Enfin, il faut savoir que cette pyramide est avant tout théorique, puisqu’il n’y a jamais eu d’expérience scientifique ayant permis de valider ces différents besoins.

Le futur de la pyramide des besoins

La pyramide de Maslow ne peut donc plus être utilisée comme elle l’était dans les années 40, notre société ayant considérablement évoluée. Elle reste néanmoins un outil indéniable de part sa simplicité et son universalité. Beaucoup l’utilisent toujours et essaient de l’adapter selon leurs besoins. Gageons que dans l’avenir, un sociologue créera une nouvelle pyramide à jour à partir du travail de Maslow.