La réalisation des grands chantiers demande beaucoup de personnel. Ces derniers ont besoin des commodités élémentaires qui permettent un espace de travail non seulement sain, mais aussi propre, professionnel et sécurisé. Il s’agit entre autres des toilettes, des sanitaires, des surfaces de bureau… L’édification d’une base vie doit alors respecter certaines conditions. Voici quelques-unes.

Un bon dimensionnement des bungalows de chantier

Pour qu’une équipe travaille dans de bonnes conditions, il est essentiel que le dimensionnement des bungalows soit bien réalisé. C’est le premier parmi les points clés à prévoir pour l’implantation d’une base vie. Il doit en effet être adapté aux nombres de personnes faisant partie de l’équipe en question. Généralement, on observe un module de 4 bungalows dimensionné pour une équipe de 12 personnes :

  • Le premier bungalow fait office de bureau ;  
  • Le second fait office de réfectoire ;  
  • Le troisième fait office de vestiaire ;
  • Le quatrième qui fait office de sanitaire.

Cependant, pour réaliser un bon dimensionnement adapté à un type de chantier donné, il est recommandé de se baser sur l’effectif moyen du chantier (avec le nombre d’heures globales) majoré de 25 %.

La mise en place d’un sanitaire spécifique pour les femmes

À la différence des hommes, les femmes ont besoin d’une certaine intimité. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’installer pour elles un sanitaire spécifique. De même, il est recommandé d’installer un vestiaire à part pour les femmes.

Cela permet de mettre en place un bon climat de travail tout en évitant le complexe engendré par le manque d’intimité. Dans cette dynamique, il est toujours bien de prévoir un bungalow spécifique pour l’infirmerie et un magasin selon l’ampleur du chantier.

La réalisation d’une bonne installation

Généralement, les travaux de chantier sont réalisés sous pression selon un planning bien défini. Ce qui implique que le nécessaire pour faire le travail doit être disponible et accessible. Parmi ces derniers, on retrouve les installations électriques et les raccordements au réseau d’eau. Pour ce qui concerne les installations électriques, il est conseillé de prévoir deux branchements, dont l’un connecté au réseau public et l’autre à un générateur électrique implanté sur place.

Les raccordements au réseau d’eau doivent se faire avec du matériel spécifique. Il s’agit des conduits en polyéthylène haute densité. Pour des questions d’assainissement, lorsque le raccordement à l’égout n’est pas faisable, il est recommandé d’opter pour les WC chimiques ou installer une cuve provisoire.

Conditions supplémentaires essentielles

L’installation d’une base vie doit prendre en considération les questions de sécurité en plus des commodités essentielles pour les employés.

Clôture de chantier

Pour la réalisation des travaux nécessitant l’installation d’une base vie, les équipements sont indispensables et doivent être protégés. Pour ce faire, il faudrait que la base vie soit dotée d’une clôture afin de lutter contre les intrusions. Elle est généralement en treillis métallique soudé ou en bardage métallique.

Protection de la voie publique

Ce type de protection concerne les cas spécifiques où une entreprise travaille non loin d’une voie publique. L’objectif est de protéger les trottoirs des chutes d’objets éventuels.